Histoire du lycée maritime de Saint Malo

PAGE EN CONSTRUCTION

En bref :

1895 : Création de la Société d’Enseignement Professionnel et Technique des Pêches Maritimes à Saint-Malo par Emile Cacheux, Ferdinand Buisson et Pierre Loti.

 

Des écoles sont créées et fonctionnent indépendamment jusqu’en 1941.

 

1941 : Harmonisation avec la constitution de l’Association pour la Gérance des Écoles d’Apprentissage Maritime (AGEAM).

 

L’idée des écoles se développent rapidement pour éviter aux jeunes de rester oisifs et d’être enrôlés pour le STO.

 

1942 : Les 24 écoles existantes ont des difficultés à fonctionner.

 

1950 : L’école maritime de Saint-Malo se situe Rue de Toulouse (intra-muros)

Les premiers certificats retrouvés dans nos archives remontent à décembre 1951.

 

 

 

1975 : Un titre de formation professionnelle est demandé pour être porté sur le rôle d’un navire de plus de 25 tonneaux.

 

1984 : Le CAP marin pêcheur est créé.

 

Entre 1985 et 1992 : Les établissements changent de nom et deviennent des EMA (Ecoles Maritimes et Aquacoles). L’AGEAM devient l’AGEMA (Association pour la Gérance des Écoles de Formation Maritime et Aquacole) avec la transformation des écoles locales en Établissements Publics Locaux d’Enseignement.

 

1991 : Un titre de formation professionnelle est exigé quelque soit la jauge du navire.

 

1991/92 : Création des BEP pour les marins puis des Bac Pro.

 

2001 : Le Lycée Professionnel Maritime devient un Lycée Public Maritime.

 

Aujourd’hui : Douze lycées maritimes existent placés sous la tutelle du Ministère de la Transition écologique et Solidaire.

 

 

Ces informations sont extraites de la thèse et des différents articles de Denis Biget. Les archives propres au lycée qui remontent à 1951 sont venues les compléter.