Un “au-revoir” pour deux de nos classes de terminale.